Bubble Tea: le thé pop et ludique

Taïwan est davantage connue dans le domaine de la haute technologie que pour son agriculture… Vous vous en doutez, ce n’est donc pas pour ses plantations de thé que Phileas est venu poser ses valises. En réalité, notre globe-trotter barbu était à la recherche d’un nouvel ordinateur portable ; Acer, Asus, son cœur balançait. Comme un chacun, il a donc préféré se rendre sur place pour faire son choix plutôt que dans une grande enseigne française (trop quelconque, pas rigolo). Euh, non, ce n’est toujours pas ça. Mais alors, qu’est venu faire Phileas sur l’île de Taïwan ?

Et bien Phileas a soif de fraicheur et de nouveauté. Ensemble, si possible. Et il a justement entendu parler d’une boisson tout à fait sympathique et très consommée sur l’île : le Bubble Tea.

Bubble Tea, Boba tea, Thé aux perles

Rien que le nom est ludique n’est-ce pas ? Bien sûr, Phileas est gentlemen et taira la signification du nom boba tea… Quoiqu’il en soit, toutes ses dénominations viennent des billes de tapioca utilisées pour sa préparation. Ces dernières ressemblent à des perles ou des bulles dans le verre. Mais revenons une minute à son origine. Elle remonte aux années 1980 et deux propriétaires de salon de thé à Taichung et Tainan en revendiquent la paternité. Phileas a bien hésité à jouer les détectives pour les départager, mais s’est finalement raviser. L’intérêt du Bubble tea n’est pas là. La boisson s’est vite popularisée à Taïwan jusqu’à s’ériger rapidement en boisson nationale. Dans le berceau du thé aux perles, Phileas a dégusté moult recettes, froides, chaudes, au sirop, au miel, au taro et nous livre ses découvertes.

La recette originale et ses variantes

La recette de base est relativement simple : du thé noir ou vert, du sirop, et éventuellement du lait de soja. Toute l’originalité consiste alors dans l’ajout de perle de tapioca ou billes à thé.

Perles de tapioca ou de fruit

Ces dernières doivent être de gros formats et bien cuites afin de garder un aspect perlé (la même chose avec une masse gélatineuse au fond du verre, on est d’accord, ce n’est pas pareil). Progressivement, quelques variantes sont apparues pour créer autant de recettes différentes du boba tea.

 

Les billes de tapioca par exemple, peuvent être remplacées par des billes de fruits. Mangue, framboise, fruits de la passion, kiwi… ces perles de fruit apportent une touche colorée et fruitée à la préparation. A noter que ces billes, qu’elles soient de tapioca ou de fruit exigent l’usage d’un accessoire essentiel… Une paille XXL pour siroter le breuvage!

La touche onctueuse…

Il existe également des recettes intégrant de la poudre aux préparations. Aromatisées au fruit, au matcha ou au taro, la poudre apporte du crémeux à la préparation. La poudre au taro est certainement la plus originale pour des papilles occidentales. Ce légume racine de couleur un peu violette est très utilisée dans la cuisine asiatique. Assez proche en goût de la patate douce, il confère une note sucrée un peu « biscuité » à la boisson. Mais pour un résultat moins « chimique », préférez franchement le lait de soja ou de vache…

Une farandole de goût et de couleur

Enfin, il est possible de jouer sur le miel, le sirop, les perles ou encore la poudre de Matcha pour varier les goûts et les plaisirs. Ah, et dernière chose : si la version froide est sans doute la plus prisée, le bubble tea se boit néanmoins aussi froid que chaud. Deux points communs à toutes ces recettes : le thé et les perles évidemment.

Et pour goûter un Bubble tea?

Phileas a bien apprécié cette expérience même si l’association sirotage/mastiquage reste « un coup à prendre ». Certains mélanges sont plus réussis que d’autres mais c’est au goût de chacun. Et les possibilités sont infinies. Phileas voulait du frais et du nouveau? Il semblerait bien qu’il l’ait trouvé à Taïwan!

Celui-là, c’est votre humble serviteur qui l’a fait 😉

Vous êtes à Taïwan pour acheter un nouvel ordinateur portable (^^) et vous souhaitez en profiter pour déguster un ou plusieurs Bubble Tea ? Quelques sites répertorient les meilleurs spots. Suivez les guides ici ou . Et cette boisson s’installe peu à peu dans les grandes villes en Europe, n’hésitez pas à passer la porte. Et si vous êtes tenté par le Bubble Tea Do It Yourself, c’est tout à fait possible! La majeure partie des ingrédients est déjà dans vos placards: thé, sirop ou miel, lait (en option). Un point épineux: les perles de tapioca. Non seulement elles sont difficiles à trouver (en grand diamètre) mais leur cuisson n’est pas évidente à maitriser et exige d’anticiper la préparation du Bubble Tea. Bien sûr, Phileas en a profité pour ramener quelques ingrédients pour faire vos propres recettes chez vous. A découvrir chez Phileas Lounge bien sûr 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*